La protection des sites naturels

La loi votée en 1930 permet la protection des sites naturels, ce qui vaut à la Grande Côte du Pouliguen au Croisic d'être définitivement préservée des atteintes qu'elle connaît tant par l'exploitation de carrières de pierre comme à Batz-sur-Mer, que par la multiplication des constructions sur les rochers. La municipalité du Croisic sera très précurseuse dans le domaine puisqu'elle interdit dès 1883 la construction de maisons entre route et mer !

Co te sauvage
La côte sauvage du Croisic